dimanche 6 mai 2012

L'Infologie (2/2)

L'InfologieA propos de la Grande-Bretagne, un sondage à effectuer dans les jours qui viennent indiquera clairement que pratiquement 100 % des personnes interrogées parlent anglais couramment, alors qu'une minorité (5 %) balbutie quelques mots de français. La francophonie a encore de beaux jours devant elle. Revenons à notre douce France. Demain le climat social sera tendu. Les grévistes empêcheront leurs collègues non-grévistes de pénétrer sur leur lieu de travail. La perturbation ne sera pas énorme pour un 14 juillet. Gouvernement et syndicats, une fois de plus, se rencontreront et se défileront. Le parlement se réunira (une fois n'est pas coutume) pour procéder à un débat contradictoire sur l’utilité de l'impôt. Le vote final, approuvé à l’unanimité, dispensera les députés et sénateurs, ainsi que les membres du gouvernement et leurs amis, de tout impôt. Cette excellente nouvelle, qui d'avance nous réjouit, n'est pas la seule.

Les élections, survivance obsolète du passé, vont être remplacées par des sondages. Finies les tracasseries de l'urne. Terminés les déplacements, les affiches, les résultats incertains ou contestés, les coûts exorbitants des campagnes. Désormais un échantillonnage statistique de 50 citoyens/citoyennes, méticuleusement choisis par le gouvernement (10), l'opposition (10) et le Président (30), sera représentatif du peuple français. Lorsque les résultats des sondages seront acceptables, ils seront acceptés. Sinon, les sondés seront eux-mêmes échantillonnés. Vingt d'entre eux seulement seront sélectionnés. Et ainsi de suite jusqu'au bûcher, jusqu’au succès pardon.

Pour terminer notre journal, nous allons vous présenter quelques images du sensationnel hold-up qui aura lieu demain à 16 heures à la succursale Rémoise de la Banque Générale de Dépôts. Ces images sont le fruit d'une longue répétition, les acteurs n'étant pas des professionnels. Certaines séquences sont difficiles (en particulier pour les épargnants de la Banque, qui malheureusement ne seront pas dédommagés en raison des modifications dans les garanties d'assurances qui seront adoptées demain matin par l'Assemblée). Précisons qu'initialement le hold-up devait avoir lieu dans une autre agence, la mienne.

- Et maintenant la météo. Gérard Lesaitu, quel temps pour demain ?
- Eh bien Patrick, le même qu'après-demain, c'est-à-dire un temps variable, avec des nuages par endroits, peut-être un peu de pluie localisée, sans doute du vent intermittent et certainement des éclaircies. Le Sahel sera la région la plus touchée par la sécheresse et n'oubliez pas une petite laine si vous allez au Pôle Sud.
- Merci Gérard, bonsoir à tous et à toutes, et à demain pour de nouvelles prévisions !


Fin

Auteur : Marc Duclos



Articles liés

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Best WordPress Themes