samedi 5 mai 2012

L'Infologie (1/2)

L'Infologie (Néologisme : l'infologie est l'information prévisible. 
Ce n'est donc pas une science exacte, mais...)

20 heures, les prévisions d'information de Chaîne moins, présentées par le grand mage Patrick de Nostradarvor.

- Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bonsoir !
Je vous ai prédit hier les informations d'aujourd'hui. Elles se sont révélées exactes à 23 %, ce qui constitue un succès notable. Les 77 % d'inexactitudes n'offrent aucun intérêt et je ne les commenterai donc pas. Passons tout de suite aux actualités prévisibles de demain. D'abord la Chine où notre devin spécial Jérémie Poivredamus est en ligne. 
- Jérémie, quelle sera demain la situation à Pékin ?
- Bonsoir Patrick ! La situation demain sera telle que l'on peut d'ores et déjà en envisager un retournement. Les événements évolueront vite, très vite. Le gouvernement fera voter par le peuple, et à main levée par souci de démocratie, la loi sur l'avenir du futur. Je prévois une large majorité de oui, environ 99 % des votants. Je discerne également une répression violente de la part de l'armée, et des milliers d'arrestations. J'ose avancer le chiffre de l % des participants au vote.

- Merci Jérémie de votre analyse percutante. Passons maintenant à l'URSS. L'URSS où se portent tous les regards, depuis que le Président du Soviet Suprême a décidé d'enterrer le passé. J'appelle Moscou et notre correspondant un peu spécial Frédéric Lavision. Frédéric ?
- Oui Patrick ! Le passé est maintenant bel et bien mort en URSS, ce qui arrange bien les affaires de tout un chacun. Plus d'Histoire, plus de handicap, plus de dettes, on se refait une virginité. Mais ce n'est qu'un début. Je présume que demain le Parti va abolir le présent, qui n'est après tout qu'un avatar du passé et un ancêtre du futur qui seul nous intéresse. Le Président de l'URSS prend ainsi un tour d'avance sur son homologue américain dans la course au progrès. Je parie que la Maison Blanche va prendre sans tarder des mesures similaires. 

- Une bonne nouvelle Fréderic. Espérons que notre vieille Europe ne restera pas à la traîne. A propos de l'Europe, je présage une alliance franco-luxembourgeoise afin de résister à la réunion de l’Allemagne avec elle-même. Ce front commun, auquel devraient se joindre bientôt Monaco, Andorre et la république de Saint-Marin, va permettre à notre économie d'effectuer un saut fantastique par-dessus l'abîme monétaire. La Grande-Bretagne, quant à elle, continuera à s'isoler dans un silence boudeur, en compagnie des pays de l'Europe du Nord et du Sud.


Auteur : Marc Duclos



Articles liés

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Best WordPress Themes